L' Asthme et Technique de Inhalateur

Dr. André Bélanger, MD,CFCP discute l'importance de la bonne technique d’utilisation du dispositive.

Loading the player...

Dr. André Bélanger, MD,CFCP discute l'importance de la bonne technique d’utilisation du dispositive.
40054 Views
Share
Video transcript

Dr. André Bélanger, MD,CFCP, Medicine Famille

Un patient asthmatique ne devrait pas accepter de vivre une vie avec des limitations. Pour ça, il faut que le patient prenne la bonne médication par rapport au niveau de maladie qu’il a pour son asthme et surtout aussi, le dispositif (auquel) dans lequel la médication est incluse doit être bien pris, c’est-à-dire qu’il doit avoir une bonne technique d’utilisation de son dispositif et la bonne médication, en fait.

Souvent, les asthmatiques pensent qu’ils sont bien contrôlés parce qu’ils se limitent de plus en plus dans leurs activités. Donc il y a de petits critères que le patient asthmatique pourrait regarder de son côté pour nous donner un indice si le contrôle est bon. Il y a quatre questions que régulièrement on peut poser au patient asthmatique pour vérifier son contrôle.

Un, est-ce que le patient est éveillé la nuit par des symptômes d’asthme? C’est-à-dire de l’essoufflement, de la toux, du wheezing qu’on appelle ou du silement [sifflement] respiratoire. Deuxièmement, être suffisamment limité pour s’absenter du travail, de l’école, c’est un autre indicateur qui nous dit que la situation n’est pas si bien contrôlée que ça. De ne pas être capable de faire des activités comme on voudrait, se sentir essoufflé, etc., et aussi, si on est obligé de prendre le Ventolin ou notre bronchodilatateur courte action plus de quatre fois par semaine. Ça, ces indicateurs qui nous disent que le patient asthmatique a un contrôle plus ou moins bon.

Donc le dispositif pour utiliser la médication dans le traitement de l’asthme, la technique, la bonne technique d’utilisation du dispositif est essentielle. Une mauvaise technique d’utilisation va produire les effets suivants, c’est-à-dire une mauvaise délivrance ou le médicament ne se rendra pas proprement aux bronches. Ceci va amener un mauvais contrôle des symptômes de l’asthme et le patient risque de se retrouver plus souvent qu'autrement à consulter à l’urgence.

Donc comme patient asthmatique, pour vérifier si vous utilisez la technique de votre dispositif de façon adéquate, il y aurait plusieurs façons.

Première façon : vous pouvez aller sur un site Internet de votre dispositif pour voir les techniques d’utilisation. Vous pouvez aussi regarder. Il y a toujours des instructions à l’intérieur quand vous achetez votre médicament pour l’asthme. Il y a toujours des instructions à l’intérieur de la boîte. Vous pouvez les lire. Vous pouvez prendre rendez-vous avec des experts ou des gens qui permettent un enseignement d’asthme et d’utilisation du dispositif adéquat qui en général sont des inhalothérapeutes. Vous pouvez voir votre médecin de famille. Puis finalement, vous pouvez aller voir un pharmacien. De parler avec des gens.

En général les professionnels de la santé en 15 minutes environ sont capables de vous donner des informations suffisantes pour vous assurer de l’utilisation d’une bonne technique de votre dispositif.

Presenter: Dr. Andre Belanger, Family Doctor, Courcelette, QC

Local Practitioners: Family Doctor

HealthChoiceFirst a à cœur de toujours vous offrir l’information sur la santé la plus pertinente qui soit. ( 30 participated.)

L'Asthme et L'importance de Technique de Inhalateur

Questions True False  
1 Les patients doivent faire évaluer périodiquement leur technique d’inhalation; cela peut les aider à améliorer la maîtrise de leur asthme et leur qualité de vie.

 
2 i un patient a besoin de plus de 4 inhalations de Ventolin par semaine, cela indique que son asthme n’est pas adéquatement maîtrisé.

 
3 Jusqu’à 80 % des patients dont l’asthme n’est pas maîtrisé n’utilisaient pas leur aérosol-doseur correctement au moment de leur évaluation initiale.

 
4 Lorsque les patients n’utilisent pas leur aérosol-doseur de façon appropriée, une quantité sous-optimale de médicament pénètre dans les poumons et cela peut contribuer à l’aggravation des symptômes.

 
5 C'est normal que les asthmatiques se réveillent la nuit à cause de symptômes d’asthme.

 
6 S’ils veulent mener une vie exempte de symptômes, les patients doivent prendre leurs médicaments antiasthmatiques comme prescrit et adopter une technique d’inhalation appropriée

 

This content is for informational purposes only, and is not intended to be a substitute for professional medical advice, diagnosis or treatment. Always seek the advice of your physician or other qualified healthcare professional with any questions you may have regarding a medical condition.