Symptômes du diabète et gestion de la glycémie

Le Dr. Pierre Filteau, MD, LMCC, CFPC/CMFC, médecin de famille, parle des symptômes du diabète et de l'importance d'un bon contrôle de la glycémie.

Loading the player...

Le Dr. Pierre Filteau, MD, LMCC, CFPC/CMFC, médecin de famille, parle des symptômes du diabète et de l'importance d'un bon contrôle de la glycémie.
2316 Views
Share
Video transcript

D.r Pierre Filteau, MD, LMCC, CFPC/CMFC, médecin de famille.

Durée: 4 minutes

Le diabète est une maladie chronique ou le sucre dans le sang est trop élevé. Le sucre va être trop élevé s’il n’y a pas de transporteur pour amener le sucre du vaisseau sanguin aux cellules du corps humain. Cette hormone, ce transporteur s’appelle l’insuline. Il est sécrété par le pancréas. Il y a deux types généralement plus communs du diabète: le type 1 lorsque le pancréas ne fonctionne plus, à ce moment-là, il n’y a plus d’insuline pour transporter le sucre des vaisseaux sanguins vers les cellules et dans le type 2, il y a encore une sécrétion insulinique, mais celle-ci n’est pas suffisante pour amener le sucre d’une façon parfaite aux cellules de notre corps humain.

Alors les symptômes du diabète seront plus fréquents. Et quelquefois quand la glycémie n’est pas trop élevée, on peut tout simplement ne pas avoir de symptômes au début, mais c’est lorsque les taux de sucre seront plus élevés qu' on remarquera une augmentation des fréquences urinaires, de soif, de fatigue, de visions embrouillées. La plupart du temps ces symptômes vont survenir lorsque la glycémie est à un niveau supérieur. Il y aura aussi des symptômes comme des infections fréquentes qui vont être un symptôme possible, des engourdissements aux membres inférieurs et on aura à ce moment-là un diagnostic qui pourra se faire, par exemple lors d’infections fréquentes comme des infections mycotiques. Mais dans l’ensemble quand la glycémie n’est pas trop élevée, il se peut qu’il n’y ait pas de symptôme glycémique plus élevé, mais des symptômes seront présents la plupart du temps. Alors le patient diabétique a besoin d’avoir une glycémie normale dans son sang. La glycémie c’est la concentration du sucre dans le sang. Si on est en hypoglycémie, on est en manque relatif de sucre dans notre sang donc le sucre va être en bas de la normal qui est de 4mmol/L. Le taux normal du diabétique devrait se situer entre 4 et 7. Au dessus de 7, on va parler à ce moment-là d’hyperglycémie donc un taux trop élevé de sucre dans le sang. On pourra faire le test avec une petite machine ou par une prise de sang pour avoir la moyenne qu’on appelle hémoglobine glycosilée et on va essayer de rester dans les valeurs normales pour éviter les hyperglycémies qui amènent des complications de la maladie.

Alors chez le patient diabétique, on veut garder le taux de sucre le plus normal possible, nous avons un marqueur par une prise de sang qui s’appelle l’hémoglobine glycosilée et qui servira à vérifier le contrôle du sucre dans les derniers trois mois. Le taux de sucre trop élevé va coller aux vaisseaux sanguins et causer des complications à certains organes du corps humain. Par exemple, des petits vaisseaux seront affectés au niveau des yeux, au niveau des reins, au niveau des nerfs et aussi au niveau de la fonction érectile chez l’homme. Du côté des vaisseaux plus gros, le cerveau donc, des risques d’AVC au niveau du cœur, des risques de maladies cardiaques pourront être prématurés si le taux de sucre demeure trop élevé chez notre patient.

Alors si vous avez d’autres questionnements par rapport aux contrôles de votre maladie, n’hésitez pas à consulter votre médecin, votre pharmacien, votre première éducatrice en diabète ou votre nutritionniste, ils sauront vous aider à avoir un meilleur contrôle de votre maladie.

Presenter: Dr. Pierre Filteau

Symptômes du diabète et gestion de la glycémie ( 8 participated.)

Comprendre votre diabète

Questions True False  
1 On nomme hyperglycémie quand vos niveaux de sucre sont trop élevés. Vous pouvez alors avoir soif et avoir envie d'uriner plus souvent.

 
2 Les niveaux élevés de sucre dans le sang deviennent un problème lorsque les sucres dans le sang commencent à endommager ou «coller» aux petites artères dans le corps. Cela peut endommager la vue, les reins et les fibres nerveuses des pieds et des mains.

 
3 Tester les niveaux d'A1C est une façon de voir comment vos taux de glycémie se comportent sur une plus longue période de temps (moyenne sur 3 mois). Vous êtes mieux contrôlés lorsque vous avez une lecture de 7% ou moins.

 
4 Les patients n'ont pas vraiment besoin de se soucier des niveaux d'A1C, ils devraient plutôt se concentrer d'une façon quotidienne sur leur glycémie.

 
5 On nomme hypoglycémie lorsque les niveaux de sucre dans le sang sont trop bas (test de glucose à jeun inférieur à 4 mmol / L). Un faible taux de sucre dans le sang peut rendre les patients agités, faibles, en sueur et avec des palpitations cardiaques.